L'investissement britannique au Portugal s'envole

British investment in Portugal

L'an dernier, l'investissement britannique au Portugal a quintuplé, passant de 140 millions d'euros en 2016 à 750 millions d'euros en 2017. Le Royaume-Uni est le 4ème investisseur en importance au Portugal.

Conscient de la plus ancienne alliance entre deux pays avec la signature du traité de Windsor en 1386, le Portugal a créé l'an dernier une agence pour attirer les entreprises britanniques au Portugal appelée «Portugal IN». Il est dirigé par Bernardo Trindade, l'ancien secrétaire d'Etat au tourisme et il estime que "le divorce avec l'Union européenne" a été une motivation de premier plan. Il a pris la parole lorsque le Premier ministre Antonio Costa a effectué une visite officielle de deux jours à Londres. Les exportations portugaises vers le Royaume-Uni ont triplé depuis la création de l'agence.

L'agence est une initiative à court terme qui doit prendre fin lorsque la Grande-Bretagne quitte officiellement l'UE. Il relève directement du PM Antonio Costa et dispose d'un comité exécutif de Trindade, de l'hôtelier de l'Algarve Chitra Stern et du chef d'entreprise de Porto Gonçalo Lobo Xavier.

Chitra Stern a déclaré: «Il n'y a pas que le Portugal dans qui travaille à attirer les investissements britanniques. Il y a le ministère de l'Economie, le ministère des Affaires étrangères (dont AICEP/ Portugal Global) et plusieurs organismes comme InvestLisbon, InvestBraga, etc. et des organisations comme StartupPortugal... Il ya aussi plusieurs événements en cours tout le temps à l'ambassade du Portugal à Londres".

Trindade a poursuivi en disant: «Nous sommes tous très conscients que le Portugal vit un excellent moment, avec la croissance économique, la réduction du taux de chômage, la réduction consolidée de la dette publique, le déficit budgétaire. Ce sont toutes des questions qui valorisent notre économie parce que les conditions financières s'améliorent en conséquence. Ce que nous ressentons sincèrement, c'est qu'au-delà des aspects traditionnels pour lesquels notre pays est connu (soleil, convivialité, etc.), nous sommes maintenant considérés comme un pays ayant une capacité de réponse, et c'est très positif. Ce n'est pas un hasard si l'on peut parler aujourd'hui de 1,6 milliard d'euros d'investissements en cours d'analyse, dont 70% d'investissements étrangers directs".

Publié dans: Nouvelles du site Web / Nouvelles et mises à jour / Argent / Entreprise